Bar loader
537
CredoFunders
7 220 €
su 50 000 €

La tua donazione si qualifica per una riduzione fiscale del 66% e viene acquisita dal Porteur de projet qualunque sia l'esito della campagna. Fine prevista la 22/05/2017

descrizione

La Maison des bénévoles et un prieuré pour l'Abbaye de Marcilhac-sur-Célé. 2 projets d'envergure et déterminants pour l'avenir de l'Abbaye de Marcilhac-sur-Célé.

Historique :

Un joyau oublié

Il y a encore 3 ans, connaître l'abbaye de Marcilhac tenait presque du miracle ! Confortablement nichée dans la belle vallée du Célé (46) au coeur d'un village de presque 200 âmes, l'antique abbaye dormait paisiblement au rythme timide de ses répétitives sonneries de cloches.... Peu de monde venait la déranger: souvent fermée, mal indiquée, ses ruines romanes seules laissaient entrevoir une beauté cachée !...

Reveiller la belle endormie

Avec quelques bénévoles (qui bientôt deviendront des centaines !) l'abbé Guillaume Soury-Lavergne, nouvellement nommé curé de Marcilhac-sur-Célé, décide de réveiller la belle endormie... Grattant, frottant...et priant!..bientôt les bénévoles vont attirer l'attention des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle et des visiteurs dans ce lieu sublime qui se met peu à peu à revivre.



Des défis audacieux et le financement participatif de Credofunding

La dynamique locale était enclenchée, mais il fallait aller bien plus loin pour sauver l'abbaye menacée de ruines... L'idée est alors venue de gagner les artistes à la cause de l'abbaye… certains que leur enthousiasme pour l'acoustique et la beauté exceptionnelle des lieux, feraient d'eux d'excellents ambassadeurs... Providentiellement, il fut décidé d'installer pour la première fois en l'abbaye de grandes orgues : par la beauté liturgique et par l'art, un horizon nouveau pourrait s'ouvrir pour l'abbaye qui comptabilise plus de mille ans d'âge!...Petit hic, assez courant, il fallait financer ces orgues. C'est ici que Credofunding entre en scène. La plateforme de financement participatif va jouer un rôle majeur dans la réalisation de ce projet vital pour l'Abbaye.



De saints "buzz"

Le premier buzz a eu lieu de manière inattendue l'Abbaye avait cruellement besoin de bénévoles. Le Père Guillaume a lancé un appel sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) qui a été largement et nationalement relayé.
Ensuite, La première souscription d'envergure fut ouverte grâce au réseau et à l'expertise de la sympathique équipe de Credofunding... Plusieurs dizaines de milliers d'euros devaient être récoltés pour que puissent résonner les grandes orgues en l'abbaye !... Ignorant les difficultés, les bénévoles et le Père Guillaume décidèrent de payer de leur personne pour offrir un instrument magnifiquement restauré à l'église abbatiale. Relayé, cette fois encore, par les réseaux sociaux et par tous les grands média, un défi fut lancé au père Guillaume: oserait -il vaincre sa peur du vide en acceptant de réaliser un saut en chute libre à 4000 mètres d'altitude ?... Ce défi que l'abbé releva à son corps défendant offrit à l'abbaye une publicité nationale: le buzz permit le succès de la souscription et partout l'on parlait de ce joyau longtemps ignoré qu'était l'abbaye !



La réponse des pouvoir publics

La médiatisation intense de l'abbaye vint soutenir la commune de Marcilhac qui , propriétaire des bâtiments, ne pouvait espérer de restauration sérieuse de l'édifice de la part de ses 200 administrés! Au vu de l'enthousiasme communicatif des bénévoles et de l'affluence indéniable en l'abbaye (fréquentation multiplié par 6 !) , les élus du département puis de la région comprirent vite que quelque chose de majeur pour le développement touristique était en train de se jouer à Marcilhac. Un colloque d'art sacré , un festival artistique , la messe télévisée sont autant de raisons qui conduisirent Mme Carole Delga, présidente de la région Occitanie et accompagnée de M Martin Malvy ancien ministre , à annoncer officiellement une campagne de restauration de l'abbaye dont le montant s'élève à près de 3 Millions d'euros !... L'ardeur des centaines de bénévoles fut en un instant récompensée par l'assurance que l'abbaye serait sauvée !






Aujourd'hui

Ce n'est qu'un début. Nos projets à long terme : La maison des bénévoles


Dès l'origine du projet, il y a la volonté clairement affichée d'obtenir la restauration intégrale de l'abbaye de Marcilhac. La première étape, avec l'assurance désormais que les murs seraient effectivement rénovés , est de donner une "âme" à l'abbaye. Ce sont les centaines de jeunes bénévoles qui se succèdent depuis 4 ans durant l'été qui contribuent à redonner un visage vivant et jeune à l'abbaye. Leur foi, leur jeunesse enthousiaste, leur ardeur à chanter et prier durant la messe et les offices quotidiens sont autant d'occasions pour pèlerins et touristes d'entr'apercevoir ce qu'à pu être le passé glorieux de l'abbaye (qui compta jusqu'à une centaine de moines !). Après des années de "fondation", le bénévolat estival peut prendre son envol grâce à la récente acquisition d'une grande maison... Fini tentes, instabilités et déménagements intempestifs!... Dorénavant les bénévoles et les artistes de l'abbaye seront accueillis dans "leur" maison... C'est ce projet qui occupe aujourd'hui toute notre attention. La maison trouvée doit faire l'objet d'importants travaux afin d'être aux normes. Elle est essentielle, absolument déterminante, pour l'avenir de l'Abbaye.




L'utilizzo dei fondi

La finalité du projet : des moines à Marcilhac...grâce à vous !

La nouvelle souscription ouverte grâce à Credofunding consiste à restaurer intégralement cette maison des bénévoles pour en faire un lieu de vie pratique et moderne: une grande cuisines, de nombreux sanitaires, des dortoirs, un oratoire... Mais d'ores et déjà les plans d'architecte intègrent la finalité de notre projet qui est de recevoir à nouveau des moines à Marcilhac. Grâce à vos dons, en restaurant la maison des bénévoles, c'est en fait le futur prieuré de Marcilhac que vous bâtissez!... À cette heure une première communauté religieuse à manifesté son intérêt pour notre projet! Alors pas d'hésitation lorsqu'il s'agit de bâtir pour la vie éternelle : ne mettez pas de limite à votre générosité! Nous comptons sur vous! Quelle grâce de rendre à cette si belle Abbaye, l'âme, la vie et le rayonnement spirituel qui furent les siens !


537
CredoFunders
7 220 €
su 50 000 €

La tua donazione si qualifica per una riduzione fiscale del 66% e viene acquisita dal Porteur de projet qualunque sia l'esito della campagna. Fine prevista la 22/05/2017


Pour tout don, un reçu fiscal


PARTICULIER - Impôt sur le revenu

Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable, reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 200 du CGI).
Ainsi, un don de 100 € vous coûte 33,6 € après déduction fiscale.

ENTREPRISE
Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur les sociétés égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 5°/oo de votre CA H.T., reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 238 du CGI).
PARTICULIER - ISF
En vertu de l'article 885-0 V bis A du CGI, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale égale à 75% du don effectué, dans la limite de 50.000 €uros. Merci de prendre contact avec la plateforme (en cliquant ici) pour connaître la marche à suivre afin d'effectuer votre don.

grazie per CredoFunder s

anonimo 12/02/2017 - 20:11
Bon courage, mon père, merci et à bientôt ;-)
Père Guillaume Soury-Lavergne 14/02/2017 - 10:02
Merci à vous pour votre soutien !
anonimo 06/02/2017 - 10:31
Nous sommes passé il y a deux ans en famille à velo et avions dejà pu constater la vitalité de l'asemblée à l'Abbaye de Marcilhac. Bravo à vous tous. Que votre projet aboutisse.
Père Guillaume Soury-Lavergne 14/02/2017 - 10:03
Quelle incroyable aventure vous avez fait là, au plaisir de vous retrouver proche de l'Abbaye un de ces jours, pendant ou après l'aboutissement de ce projet ! Merci pour votre soutien !
anonimo 02/02/2017 - 16:31
Mon Père, Nous vous soutenons avec notre simple don car nous sommes touchés par votre projet, votre dynamisme, votre motivation, votre vision qui nous touche particulièrement. Bravo pour ce que vous faites, vous êtes le futur de la France ! Merci. Guy et Marie-Laure
Père Guillaume Soury-Lavergne 02/02/2017 - 16:44
Merci pour votre soutien ! Recevez nos prières. N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux.
dlem 29/01/2017 - 16:43
Nos prières vous accompagne pour ce prieuré et que le Seigneur vous bénisse et vous garde.
Père Guillaume Soury-Lavergne 30/01/2017 - 09:55
Merci beaucoup ! Recevez nos prières.
anonimo 17/01/2017 - 23:38
Bon courage !
Père Guillaume Soury-Lavergne 18/01/2017 - 15:33
Merci !

descrizione

La Maison des bénévoles et un prieuré pour l'Abbaye de Marcilhac-sur-Célé. 2 projets d'envergure et déterminants pour l'avenir de l'Abbaye de Marcilhac-sur-Célé.

Historique :

Un joyau oublié

Il y a encore 3 ans, connaître l'abbaye de Marcilhac tenait presque du miracle ! Confortablement nichée dans la belle vallée du Célé (46) au coeur d'un village de presque 200 âmes, l'antique abbaye dormait paisiblement au rythme timide de ses répétitives sonneries de cloches.... Peu de monde venait la déranger: souvent fermée, mal indiquée, ses ruines romanes seules laissaient entrevoir une beauté cachée !...

Reveiller la belle endormie

Avec quelques bénévoles (qui bientôt deviendront des centaines !) l'abbé Guillaume Soury-Lavergne, nouvellement nommé curé de Marcilhac-sur-Célé, décide de réveiller la belle endormie... Grattant, frottant...et priant!..bientôt les bénévoles vont attirer l'attention des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle et des visiteurs dans ce lieu sublime qui se met peu à peu à revivre.



Des défis audacieux et le financement participatif de Credofunding

La dynamique locale était enclenchée, mais il fallait aller bien plus loin pour sauver l'abbaye menacée de ruines... L'idée est alors venue de gagner les artistes à la cause de l'abbaye… certains que leur enthousiasme pour l'acoustique et la beauté exceptionnelle des lieux, feraient d'eux d'excellents ambassadeurs... Providentiellement, il fut décidé d'installer pour la première fois en l'abbaye de grandes orgues : par la beauté liturgique et par l'art, un horizon nouveau pourrait s'ouvrir pour l'abbaye qui comptabilise plus de mille ans d'âge!...Petit hic, assez courant, il fallait financer ces orgues. C'est ici que Credofunding entre en scène. La plateforme de financement participatif va jouer un rôle majeur dans la réalisation de ce projet vital pour l'Abbaye.



De saints "buzz"

Le premier buzz a eu lieu de manière inattendue l'Abbaye avait cruellement besoin de bénévoles. Le Père Guillaume a lancé un appel sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) qui a été largement et nationalement relayé.
Ensuite, La première souscription d'envergure fut ouverte grâce au réseau et à l'expertise de la sympathique équipe de Credofunding... Plusieurs dizaines de milliers d'euros devaient être récoltés pour que puissent résonner les grandes orgues en l'abbaye !... Ignorant les difficultés, les bénévoles et le Père Guillaume décidèrent de payer de leur personne pour offrir un instrument magnifiquement restauré à l'église abbatiale. Relayé, cette fois encore, par les réseaux sociaux et par tous les grands média, un défi fut lancé au père Guillaume: oserait -il vaincre sa peur du vide en acceptant de réaliser un saut en chute libre à 4000 mètres d'altitude ?... Ce défi que l'abbé releva à son corps défendant offrit à l'abbaye une publicité nationale: le buzz permit le succès de la souscription et partout l'on parlait de ce joyau longtemps ignoré qu'était l'abbaye !



La réponse des pouvoir publics

La médiatisation intense de l'abbaye vint soutenir la commune de Marcilhac qui , propriétaire des bâtiments, ne pouvait espérer de restauration sérieuse de l'édifice de la part de ses 200 administrés! Au vu de l'enthousiasme communicatif des bénévoles et de l'affluence indéniable en l'abbaye (fréquentation multiplié par 6 !) , les élus du département puis de la région comprirent vite que quelque chose de majeur pour le développement touristique était en train de se jouer à Marcilhac. Un colloque d'art sacré , un festival artistique , la messe télévisée sont autant de raisons qui conduisirent Mme Carole Delga, présidente de la région Occitanie et accompagnée de M Martin Malvy ancien ministre , à annoncer officiellement une campagne de restauration de l'abbaye dont le montant s'élève à près de 3 Millions d'euros !... L'ardeur des centaines de bénévoles fut en un instant récompensée par l'assurance que l'abbaye serait sauvée !






Aujourd'hui

Ce n'est qu'un début. Nos projets à long terme : La maison des bénévoles


Dès l'origine du projet, il y a la volonté clairement affichée d'obtenir la restauration intégrale de l'abbaye de Marcilhac. La première étape, avec l'assurance désormais que les murs seraient effectivement rénovés , est de donner une "âme" à l'abbaye. Ce sont les centaines de jeunes bénévoles qui se succèdent depuis 4 ans durant l'été qui contribuent à redonner un visage vivant et jeune à l'abbaye. Leur foi, leur jeunesse enthousiaste, leur ardeur à chanter et prier durant la messe et les offices quotidiens sont autant d'occasions pour pèlerins et touristes d'entr'apercevoir ce qu'à pu être le passé glorieux de l'abbaye (qui compta jusqu'à une centaine de moines !). Après des années de "fondation", le bénévolat estival peut prendre son envol grâce à la récente acquisition d'une grande maison... Fini tentes, instabilités et déménagements intempestifs!... Dorénavant les bénévoles et les artistes de l'abbaye seront accueillis dans "leur" maison... C'est ce projet qui occupe aujourd'hui toute notre attention. La maison trouvée doit faire l'objet d'importants travaux afin d'être aux normes. Elle est essentielle, absolument déterminante, pour l'avenir de l'Abbaye.




L'utilizzo dei fondi

La finalité du projet : des moines à Marcilhac...grâce à vous !

La nouvelle souscription ouverte grâce à Credofunding consiste à restaurer intégralement cette maison des bénévoles pour en faire un lieu de vie pratique et moderne: une grande cuisines, de nombreux sanitaires, des dortoirs, un oratoire... Mais d'ores et déjà les plans d'architecte intègrent la finalité de notre projet qui est de recevoir à nouveau des moines à Marcilhac. Grâce à vos dons, en restaurant la maison des bénévoles, c'est en fait le futur prieuré de Marcilhac que vous bâtissez!... À cette heure une première communauté religieuse à manifesté son intérêt pour notre projet! Alors pas d'hésitation lorsqu'il s'agit de bâtir pour la vie éternelle : ne mettez pas de limite à votre générosité! Nous comptons sur vous! Quelle grâce de rendre à cette si belle Abbaye, l'âme, la vie et le rayonnement spirituel qui furent les siens !


537
CredoFunders
7 220 €
su 50 000 €

La tua donazione si qualifica per una riduzione fiscale del 66% e viene acquisita dal Porteur de projet qualunque sia l'esito della campagna. Fine prevista la 22/05/2017


Pour tout don, un reçu fiscal


PARTICULIER - Impôt sur le revenu

Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable, reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 200 du CGI).
Ainsi, un don de 100 € vous coûte 33,6 € après déduction fiscale.

ENTREPRISE
Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur les sociétés égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 5°/oo de votre CA H.T., reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 238 du CGI).
PARTICULIER - ISF
En vertu de l'article 885-0 V bis A du CGI, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale égale à 75% du don effectué, dans la limite de 50.000 €uros. Merci de prendre contact avec la plateforme (en cliquant ici) pour connaître la marche à suivre afin d'effectuer votre don.

grazie per CredoFunder s

anonimo 12/02/2017 - 20:11
Bon courage, mon père, merci et à bientôt ;-)
Père Guillaume Soury-Lavergne 14/02/2017 - 10:02
Merci à vous pour votre soutien !
anonimo 06/02/2017 - 10:31
Nous sommes passé il y a deux ans en famille à velo et avions dejà pu constater la vitalité de l'asemblée à l'Abbaye de Marcilhac. Bravo à vous tous. Que votre projet aboutisse.
Père Guillaume Soury-Lavergne 14/02/2017 - 10:03
Quelle incroyable aventure vous avez fait là, au plaisir de vous retrouver proche de l'Abbaye un de ces jours, pendant ou après l'aboutissement de ce projet ! Merci pour votre soutien !
anonimo 02/02/2017 - 16:31
Mon Père, Nous vous soutenons avec notre simple don car nous sommes touchés par votre projet, votre dynamisme, votre motivation, votre vision qui nous touche particulièrement. Bravo pour ce que vous faites, vous êtes le futur de la France ! Merci. Guy et Marie-Laure
Père Guillaume Soury-Lavergne 02/02/2017 - 16:44
Merci pour votre soutien ! Recevez nos prières. N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux.
dlem 29/01/2017 - 16:43
Nos prières vous accompagne pour ce prieuré et que le Seigneur vous bénisse et vous garde.
Père Guillaume Soury-Lavergne 30/01/2017 - 09:55
Merci beaucoup ! Recevez nos prières.
anonimo 17/01/2017 - 23:38
Bon courage !
Père Guillaume Soury-Lavergne 18/01/2017 - 15:33
Merci !