Chargement...
Publié le 05/04/2019

Invitation exposition Mesopotamia du 8 au 26 avril à la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Chers amis,


L'association Mesopotamia est heureuse de vous inviter à découvrir son exposition du lundi 8 au vendredi 26 avril à l'hôtel de Région - 1, esplanade François-Mitterrand - 69002 LYON


Horaires : du lundi au vendredi de 8h à 17h


Dans la continuité du site Internet, Mesopotamia a décidé de créer une exposition qui soutient les mêmes objectifs de manière nouvelle et artistique. Cette exposition rend compte de la valeur inestimable de ce patrimoine, de sa profondeur historique et de son état actuel. Chaque panneau montre des photographies anciennes et actuelles du site exploré, sa localisation, ainsi qu'un texte de présentation. Des vidéos-reportages coproduits avec KTO illustrent certains de ces sites patrimoniaux. Itinérante, cette exposition a vocation à être présentée en France, en Europe, dans une version bilingue français, anglais. Elle est également en cours d'adaptation pour l'Irak et le Proche-Orient, dans une version bilingue anglais, arabe.



Une conférence est organisée le lundi 8 avril par la Région Auvergne-Rhône-Alpes de 8h30 à 17h : « Chrétiens d'Orient et minorités en danger au Proche et au Moyen-Orient, Auvergne-Rhône-Alpes s'engage ». De nombreuses personnalités représentant les milieux associatif, cultuel, éducatif, universitaire, scientifique et économique exprimeront leurs réflexions et apporteront leurs témoignages au cours des séquences suivantes :


  • table ronde « Retrouver le sens de la citoyenneté : quelle contribution des communautés ? »
  • témoignages des ONG engagées dans la mise en œuvre du Plan d'action régional
  • table ronde « Retrouver la fraternité, le dialogue interreligieux est-il la clé ? »

pour s'inscrire : ici


En espérant avoir l'occasion de vous voir le lundi 8 avril lors de la conférence organisée par la région Auvergne-Rhône-Alpes.


Bien à vous,


Marie-Ange Denoyel

Publié le 11/02/2019

Une serie de vidéos sur le patrimoine yézidi

Chers amis,


Les membres de l'association MESOPOTAMIA ont le plaisir de vous annoncer la mise en ligne de 5 vidéos-reportages sur le patrimoine yézidi. Cette série documentaire est une coproduction de MESOPOTAMIA et KTO.


Réalisés par Sibylle Delaître et Pascal Maguesyan, avec le concours de Mero Khudeada, Shahad al Khouri et avec l'aide du Centre Culturel et Social Yézidi de Lalesh, ces reportages exceptionnels sur le patrimoine yézidi en Irak sont aussi l'occasion de découvrir de l'intérieur cette communauté si durement éprouvée et heureusement résiliante et vivante.


Voici les vidéos : Le Centre spirituel yézidi de Lalesh


Les mausolées yézidis de Bozan


Les mausolées yézidis de Mam Chevan


Les mausolées yézidis de Baashiqa et Bahzani


Le mausolée yézidi de Ezdin Mîr Chamsani de Shexka


Vous découvrirez également sur mesopotamiaheritage.org pour chaque site évoqué des textes, des plans et des photographies. Les textes et plans sont en grande partie l'oeuvre de Dr. Birgül Açıkyıldız-Şengül, une très grande universitaire spécialiste du patrimoine yézidi.


Bon visionnage.

Publié le 20/12/2018

Quelques nouvelles de Mesopotamia

Bonjour,


Avez vous visitez notre site et vu les vidéos réalisées par KTO ? En voici une ! Mais il y en a 40 à découvrir !

#action=share


Et pour en savoir plus sur ce monastère, RDV sur https://www.mesopotamiaheritage.org/monuments/le-monastere-de-rabban-hormizd/


Actuellement, 51 lieux sont présentés, avec des photos, descriptions et pour certains avec leur vidéos.


A partir, du mois de février, vous pourrez découvrir des vidéos sur les sites Yézidis. En attendant, pour mieux connaitre cette religion, RDV sur un des lieux décrit https://www.mesopotamiaheritage.org/monuments/le-mausolee-yezidi-ezdin-mir-chamsani-de-shexka/


Très Heureux Noël.


L'équipe de Mesopotamia

Publié le 27/09/2018

De nouveaux lieux à découvrir sur le site et un RDV à Paris

https://www.mesopotamiaheritage.org/monuments/leglise-om-al-ahzane-mere-des-douleurs-de-bagdad/


Découvrez par exemple l'église Om al Ahzane (mère des douleurs) L’église primitive a été construite en 1843. Bâtie sur une zone basse de Bagdad, souvent inondée par la crue du Tigre et la montée des eaux souterraines, l’église a dû être reconstruite et agrandie 5 mètres plus haut en 1889. Dans les années cinquante, l’église Om al Ahzane commença à perdre en importance car la population quitta progressivement ce vieux quartier pour les quartiers plus modernes de Bagdad. L’église porte le nom de Om al Ahzane, Mère des Douleurs, ce qu’illustre un tableau exceptionnel accroché sur le mur de l’abside.


Vous pouvez aussi retrouvez les 8 épisodes diffusés cet été sur RCF c'est ici


PROCHAIN RDV : Mesopotamia sera présente le jeudi 11 octobre sur le Forum Patrimoine en peril

Publié le 22/06/2018

A la découvert du patrimoine Yézidis

Chers amis,


Merci de faire suivre à vos amis notre projet, il nous reste qu'un jour sur Crédofunding ! C'est le moment !


De retour d'Irak, Pascal est rentré enthousiaste de son voyage au coeur des yezidis. Voici quelques images de ces lieux et de cette communauté bien vivante malgré tout ! Mausolée yézidi de Cheikh Mand à Shekhan. La ville yézidie de Shekhan est autrement nommée Aïn Sifni, c’est à dire « la source du bateau ». C’est en effet à Aïn Sifni que vécut Noé et qu’il y construisit son arche. Derman Baadré, journaliste yézidi, au mausolée et cimetière yézidi de Badré Les mausolées yézidis sont souvent de formes coniques et crènelés. Au sommet du cône, le soleil représente Dieu. Les crènelures représente les rayons du soleil et d’un point de vue symbolique la Parole de Dieu descendant sur terre. Mausolée yézidi Ezdin Mîr Chamsani de Shexka Ezdin Mîr Chamsani vécut il y a 900 ans et fut l’un des réformateurs du yézidisme avec Cheikh Adi, le grand rénovateur de la religion yézidie. Mausolée yézidi de Shah Souar à Béban Les mausolées yézidis de forme conique sont systématiquement surmontés d’une flèche à deux boules auquel sont accrochés des étoffes de couleurs. Apparement ces deux boules représenteraient le monde cosmique (planètes, soleil...) et les étoffes figureraient celles de l’arc en ciel. Ces explications sont variables d’une communauté à l’autre car le yézidisme est essentiellement transmis de manière orale et les interprétations sont parfois différentes. Mausolée yézidi de Shah Souar à Béban Au premier plan de cette photographie on voit un olivier. L’olivier est essentiel dans la pratique religieuse yézidie. L’huile d’olive est en effet la seule qui soit utilisée pour imbiber et allumer les mèches. Dans le symbolisme yézidi le feu représente le soleil sur terre et donc Dieu lui-même. Cimetière yézidi de Bozan et petit mausolée Bozan est considéré comme le petit Lalesh. Dans le cimetière de Bozan on trouve plusieurs mausolées yézidis de plusieurs types. Les uns sont coniques, les autres carrés. Certains sont grands d’autres petits. Dans la plupart des cas, les mausolées sont situés dans les cimetières. Les Yézidis ont en effet un rapport à la mort et au voyage des âmes très important. ![] Enfant yézidi de Bozan Les enfants yézidis portent souvent des colliers et ornements symboliques et protecteurs. Les couleurs, les matières et les formes ne sont pas le fruit du hasard. Ils constituent une forme de langage symbolique. Sur les cheveux de cet enfant on peut voir un « troisième œil ». Souvent en orient, il s’agit de l’œil protecteur. Enfants et adultes le portent généralement souvent en collier ou pendentif. (https://res.cloudinary.com/hm3mec8bl/image/upload/ik7jpl3yt3ji8rdfmq7o) Un homme yézidi déplacé du Sinjar dans la ville Khanek A Khanek, il y a un important mausolée yézidi dans un grand cimetière au sommet de la colline. Il y a aussi à Khanek un camp de déplacés yézidis du Sinjar qui vivent dans des conditions très pauvres. Ils sont encore 160000 à survivre dans une sorte de bidonville. Ils ne reçoivent aucune aide gouvernementale et aucune visite. Ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes et la communauté locale yézidie. Tous parlent avec un grand bouleversement du génocide des Yézidis du Sinjar par Daesh en 2014, des crimes odieux qui ont été commis, des charniers qui ne sont même pas protégés, de la disparition de milliers d’hommes et de femmes. Les Yézidis demeurent encore en 2018 sans nouvelles de près de 3000 femmes kidnappées par Daesh. Depuis l’exode de Sinjar, il y a 4 ans, ils ne peuvent toujours pas retourner chez eux. Baptême à Lalesh Lalesh est le grand centre spirituel pour tous les Yézidis du monde entier. Il y a dans ce lieu sacré de nombreux mausolées très importants et aussi une source d’eau sacré avec laquelle on baptise les yézidis. Comme dans la tradition chrétienne, on baptise le plus tôt possible, mais il est aussi possible d’être baptisé adulte. En fait, il n’y a pas de règle ni d’obligation.
Le baptême se fait une seule fois dans la vie d’un yézidi. Toutefois les yézidis capturés par daesh, islamisés sous la contrainte, soumis à des violences de toutes sortes et notamment les femmes violées, peuvent être à nouveau baptisés.
La baptême est une cérémonie simple et rapide. L’eau bénite est versée sur le front et la tête. C’est une femme qui pratique cette célébration à Lalesh. ` Un enfant yézidi nouvellement baptisé et son père à Lalesh Cet enfant yézidi porte une coiffe caractéristique. Il vient d’être baptisé avec l’eau sacré de Lalesh. Oliviers sacrés brûlés par daesh à Bahzani Les villes jumelles de Baashiqah et Bahzani, dans la plaine de Ninive sont les véritables centres intellectuels yézidis. Daesh y a détruit les 22 mausolées yézidis. Ils ont été reconstruits en 2017. Les tombes yézidies ont été brisées et profanées. Des milliers d’oliviers y ont été brûlés pour empêcher les yézidis de produire l’huile sacrée. C’est perte énorme. Une perte patrimoniale en raison de l’importance de l’olivier dans la spiritualité yézidie et de la place déterminante de la nature dans le symbolisme yézidi. C’est aussi une perte économique grave pour cette région où la production d’huile d’olive était l’activité agricole principale.


Nous esperons que ce reportage vous aura plu. N'hésitez pas à nous suivre sur la page FB mesopotamiaheritage.org


Bien à vous,


Marie-Ange

Publié le 28/05/2018

Quelques épisodes Mesopotamia et un épisode inédit sur Mossoul

Retrouvez quelques épisodes de la série Mesopotamia :





A vos agendas, KTO diffusera le dimanche 10 juin à 20h30 un numéro spécial et exceptionnel avec le Frère dominicain Jean-Marie Mérigoux, o.p., membre de la mission dominicaine de Mossoul (1969-1983)


Vous aurez son témoignage sur LES ÉGLISES MAR TOUMA DES SYRIAQUES-ORTHODOXES ET AL TAHIRA DES CHALDÉENS DE MOSSOUL



Un immense Merci pour votre soutien


Publié le 30/04/2018

Une jolie croix pour un magnifique lieu !

Salim et ses fils ont fabriqué et installé une croix pour le monastère de Mar Behnam. Après avoir réouvert son commerce grâce au programme de relance économiques Fraternité en Irak Salim étend son activité dans la plaine de Ninive.


Publié le 26/04/2018

A la découverte de Mossoul et Bagdad

MOSSOUL - Dans la vieille ville ravagée, nous découvrons les églises et monastères profanés, bombardés parfois pulvérisés. Un patrimoine historique en ruine. Heureusement quelques édifices ont subsisté et pourraient être restaurés. Que feront les communautés déplacées ? Auront-elles la force et la possibilité de revenir ? Que deviendra leur patrimoine ?



BAGDAD - Un dimanche à Bagdad à la découverte des trésors du glorieux passé au Musée de Bagdad et des quartiers anciens où la vie et le commerce se déploient.


Publié le 25/04/2018

La cathédrale Saint Joseph de Bagdad



Publié le 21/04/2018

Article dans France 3 Rhône Alpes Auvergne


Cliquez sur ce lien pour découvrir cet article

Publié le 06/04/2018

Emission sur RCF du vendredi 6 avril 2018


Cliquez sur ce lien pour écouter cette émission

14
CredoFunders
3 080 €
Sur 6 000 €

Votre don donne droit à une réduction fiscale de 66 % et est acquis par le Porteur de projet quelle que soit l'issue de la campagne. Fin prévue le : 28/02/2019

Pour 1 € donné, 1 € versé par la Fondation Saint-Irénée.
(dans la limite de 10000 €)

Pour tout don, un reçu fiscal délivré par la Fondation Saint-Irénée

PARTICULIER

Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable, reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 200 du CGI). Ainsi :
un don de 100 € vous coûte 33,6 € après déduction fiscale

ENTREPRISE
Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur les sociétés égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 5°/oo de votre CA H.T., reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 238 du CGI).
IFI
En vertu de l'article 964 à 983 du CGI, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale égale à 75% du don effectué, dans la limite de 50.000 €uros.

Merci aux CredoFunders

14/09/2018 - 17:27
En souvenir de l'émouvante soirée d'avril à la catho, bravo Miange!
22/04/2018 - 22:55
Bravo!

Publié le 05/04/2019

Invitation exposition Mesopotamia du 8 au 26 avril à la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Chers amis,


L'association Mesopotamia est heureuse de vous inviter à découvrir son exposition du lundi 8 au vendredi 26 avril à l'hôtel de Région - 1, esplanade François-Mitterrand - 69002 LYON


Horaires : du lundi au vendredi de 8h à 17h


Dans la continuité du site Internet, Mesopotamia a décidé de créer une exposition qui soutient les mêmes objectifs de manière nouvelle et artistique. Cette exposition rend compte de la valeur inestimable de ce patrimoine, de sa profondeur historique et de son état actuel. Chaque panneau montre des photographies anciennes et actuelles du site exploré, sa localisation, ainsi qu'un texte de présentation. Des vidéos-reportages coproduits avec KTO illustrent certains de ces sites patrimoniaux. Itinérante, cette exposition a vocation à être présentée en France, en Europe, dans une version bilingue français, anglais. Elle est également en cours d'adaptation pour l'Irak et le Proche-Orient, dans une version bilingue anglais, arabe.



Une conférence est organisée le lundi 8 avril par la Région Auvergne-Rhône-Alpes de 8h30 à 17h : « Chrétiens d'Orient et minorités en danger au Proche et au Moyen-Orient, Auvergne-Rhône-Alpes s'engage ». De nombreuses personnalités représentant les milieux associatif, cultuel, éducatif, universitaire, scientifique et économique exprimeront leurs réflexions et apporteront leurs témoignages au cours des séquences suivantes :


  • table ronde « Retrouver le sens de la citoyenneté : quelle contribution des communautés ? »
  • témoignages des ONG engagées dans la mise en œuvre du Plan d'action régional
  • table ronde « Retrouver la fraternité, le dialogue interreligieux est-il la clé ? »

pour s'inscrire : ici


En espérant avoir l'occasion de vous voir le lundi 8 avril lors de la conférence organisée par la région Auvergne-Rhône-Alpes.


Bien à vous,


Marie-Ange Denoyel

Publié le 11/02/2019

Une serie de vidéos sur le patrimoine yézidi

Chers amis,


Les membres de l'association MESOPOTAMIA ont le plaisir de vous annoncer la mise en ligne de 5 vidéos-reportages sur le patrimoine yézidi. Cette série documentaire est une coproduction de MESOPOTAMIA et KTO.


Réalisés par Sibylle Delaître et Pascal Maguesyan, avec le concours de Mero Khudeada, Shahad al Khouri et avec l'aide du Centre Culturel et Social Yézidi de Lalesh, ces reportages exceptionnels sur le patrimoine yézidi en Irak sont aussi l'occasion de découvrir de l'intérieur cette communauté si durement éprouvée et heureusement résiliante et vivante.


Voici les vidéos : Le Centre spirituel yézidi de Lalesh


Les mausolées yézidis de Bozan


Les mausolées yézidis de Mam Chevan


Les mausolées yézidis de Baashiqa et Bahzani


Le mausolée yézidi de Ezdin Mîr Chamsani de Shexka


Vous découvrirez également sur mesopotamiaheritage.org pour chaque site évoqué des textes, des plans et des photographies. Les textes et plans sont en grande partie l'oeuvre de Dr. Birgül Açıkyıldız-Şengül, une très grande universitaire spécialiste du patrimoine yézidi.


Bon visionnage.

Publié le 20/12/2018

Quelques nouvelles de Mesopotamia

Bonjour,


Avez vous visitez notre site et vu les vidéos réalisées par KTO ? En voici une ! Mais il y en a 40 à découvrir !

#action=share


Et pour en savoir plus sur ce monastère, RDV sur https://www.mesopotamiaheritage.org/monuments/le-monastere-de-rabban-hormizd/


Actuellement, 51 lieux sont présentés, avec des photos, descriptions et pour certains avec leur vidéos.


A partir, du mois de février, vous pourrez découvrir des vidéos sur les sites Yézidis. En attendant, pour mieux connaitre cette religion, RDV sur un des lieux décrit https://www.mesopotamiaheritage.org/monuments/le-mausolee-yezidi-ezdin-mir-chamsani-de-shexka/


Très Heureux Noël.


L'équipe de Mesopotamia

Publié le 27/09/2018

De nouveaux lieux à découvrir sur le site et un RDV à Paris

https://www.mesopotamiaheritage.org/monuments/leglise-om-al-ahzane-mere-des-douleurs-de-bagdad/


Découvrez par exemple l'église Om al Ahzane (mère des douleurs) L’église primitive a été construite en 1843. Bâtie sur une zone basse de Bagdad, souvent inondée par la crue du Tigre et la montée des eaux souterraines, l’église a dû être reconstruite et agrandie 5 mètres plus haut en 1889. Dans les années cinquante, l’église Om al Ahzane commença à perdre en importance car la population quitta progressivement ce vieux quartier pour les quartiers plus modernes de Bagdad. L’église porte le nom de Om al Ahzane, Mère des Douleurs, ce qu’illustre un tableau exceptionnel accroché sur le mur de l’abside.


Vous pouvez aussi retrouvez les 8 épisodes diffusés cet été sur RCF c'est ici


PROCHAIN RDV : Mesopotamia sera présente le jeudi 11 octobre sur le Forum Patrimoine en peril

Publié le 22/06/2018

A la découvert du patrimoine Yézidis

Chers amis,


Merci de faire suivre à vos amis notre projet, il nous reste qu'un jour sur Crédofunding ! C'est le moment !


De retour d'Irak, Pascal est rentré enthousiaste de son voyage au coeur des yezidis. Voici quelques images de ces lieux et de cette communauté bien vivante malgré tout ! Mausolée yézidi de Cheikh Mand à Shekhan. La ville yézidie de Shekhan est autrement nommée Aïn Sifni, c’est à dire « la source du bateau ». C’est en effet à Aïn Sifni que vécut Noé et qu’il y construisit son arche. Derman Baadré, journaliste yézidi, au mausolée et cimetière yézidi de Badré Les mausolées yézidis sont souvent de formes coniques et crènelés. Au sommet du cône, le soleil représente Dieu. Les crènelures représente les rayons du soleil et d’un point de vue symbolique la Parole de Dieu descendant sur terre. Mausolée yézidi Ezdin Mîr Chamsani de Shexka Ezdin Mîr Chamsani vécut il y a 900 ans et fut l’un des réformateurs du yézidisme avec Cheikh Adi, le grand rénovateur de la religion yézidie. Mausolée yézidi de Shah Souar à Béban Les mausolées yézidis de forme conique sont systématiquement surmontés d’une flèche à deux boules auquel sont accrochés des étoffes de couleurs. Apparement ces deux boules représenteraient le monde cosmique (planètes, soleil...) et les étoffes figureraient celles de l’arc en ciel. Ces explications sont variables d’une communauté à l’autre car le yézidisme est essentiellement transmis de manière orale et les interprétations sont parfois différentes. Mausolée yézidi de Shah Souar à Béban Au premier plan de cette photographie on voit un olivier. L’olivier est essentiel dans la pratique religieuse yézidie. L’huile d’olive est en effet la seule qui soit utilisée pour imbiber et allumer les mèches. Dans le symbolisme yézidi le feu représente le soleil sur terre et donc Dieu lui-même. Cimetière yézidi de Bozan et petit mausolée Bozan est considéré comme le petit Lalesh. Dans le cimetière de Bozan on trouve plusieurs mausolées yézidis de plusieurs types. Les uns sont coniques, les autres carrés. Certains sont grands d’autres petits. Dans la plupart des cas, les mausolées sont situés dans les cimetières. Les Yézidis ont en effet un rapport à la mort et au voyage des âmes très important. ![] Enfant yézidi de Bozan Les enfants yézidis portent souvent des colliers et ornements symboliques et protecteurs. Les couleurs, les matières et les formes ne sont pas le fruit du hasard. Ils constituent une forme de langage symbolique. Sur les cheveux de cet enfant on peut voir un « troisième œil ». Souvent en orient, il s’agit de l’œil protecteur. Enfants et adultes le portent généralement souvent en collier ou pendentif. (https://res.cloudinary.com/hm3mec8bl/image/upload/ik7jpl3yt3ji8rdfmq7o) Un homme yézidi déplacé du Sinjar dans la ville Khanek A Khanek, il y a un important mausolée yézidi dans un grand cimetière au sommet de la colline. Il y a aussi à Khanek un camp de déplacés yézidis du Sinjar qui vivent dans des conditions très pauvres. Ils sont encore 160000 à survivre dans une sorte de bidonville. Ils ne reçoivent aucune aide gouvernementale et aucune visite. Ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes et la communauté locale yézidie. Tous parlent avec un grand bouleversement du génocide des Yézidis du Sinjar par Daesh en 2014, des crimes odieux qui ont été commis, des charniers qui ne sont même pas protégés, de la disparition de milliers d’hommes et de femmes. Les Yézidis demeurent encore en 2018 sans nouvelles de près de 3000 femmes kidnappées par Daesh. Depuis l’exode de Sinjar, il y a 4 ans, ils ne peuvent toujours pas retourner chez eux. Baptême à Lalesh Lalesh est le grand centre spirituel pour tous les Yézidis du monde entier. Il y a dans ce lieu sacré de nombreux mausolées très importants et aussi une source d’eau sacré avec laquelle on baptise les yézidis. Comme dans la tradition chrétienne, on baptise le plus tôt possible, mais il est aussi possible d’être baptisé adulte. En fait, il n’y a pas de règle ni d’obligation.
Le baptême se fait une seule fois dans la vie d’un yézidi. Toutefois les yézidis capturés par daesh, islamisés sous la contrainte, soumis à des violences de toutes sortes et notamment les femmes violées, peuvent être à nouveau baptisés.
La baptême est une cérémonie simple et rapide. L’eau bénite est versée sur le front et la tête. C’est une femme qui pratique cette célébration à Lalesh. ` Un enfant yézidi nouvellement baptisé et son père à Lalesh Cet enfant yézidi porte une coiffe caractéristique. Il vient d’être baptisé avec l’eau sacré de Lalesh. Oliviers sacrés brûlés par daesh à Bahzani Les villes jumelles de Baashiqah et Bahzani, dans la plaine de Ninive sont les véritables centres intellectuels yézidis. Daesh y a détruit les 22 mausolées yézidis. Ils ont été reconstruits en 2017. Les tombes yézidies ont été brisées et profanées. Des milliers d’oliviers y ont été brûlés pour empêcher les yézidis de produire l’huile sacrée. C’est perte énorme. Une perte patrimoniale en raison de l’importance de l’olivier dans la spiritualité yézidie et de la place déterminante de la nature dans le symbolisme yézidi. C’est aussi une perte économique grave pour cette région où la production d’huile d’olive était l’activité agricole principale.


Nous esperons que ce reportage vous aura plu. N'hésitez pas à nous suivre sur la page FB mesopotamiaheritage.org


Bien à vous,


Marie-Ange

Publié le 28/05/2018

Quelques épisodes Mesopotamia et un épisode inédit sur Mossoul

Retrouvez quelques épisodes de la série Mesopotamia :





A vos agendas, KTO diffusera le dimanche 10 juin à 20h30 un numéro spécial et exceptionnel avec le Frère dominicain Jean-Marie Mérigoux, o.p., membre de la mission dominicaine de Mossoul (1969-1983)


Vous aurez son témoignage sur LES ÉGLISES MAR TOUMA DES SYRIAQUES-ORTHODOXES ET AL TAHIRA DES CHALDÉENS DE MOSSOUL



Un immense Merci pour votre soutien


Publié le 30/04/2018

Une jolie croix pour un magnifique lieu !

Salim et ses fils ont fabriqué et installé une croix pour le monastère de Mar Behnam. Après avoir réouvert son commerce grâce au programme de relance économiques Fraternité en Irak Salim étend son activité dans la plaine de Ninive.


Publié le 26/04/2018

A la découverte de Mossoul et Bagdad

MOSSOUL - Dans la vieille ville ravagée, nous découvrons les églises et monastères profanés, bombardés parfois pulvérisés. Un patrimoine historique en ruine. Heureusement quelques édifices ont subsisté et pourraient être restaurés. Que feront les communautés déplacées ? Auront-elles la force et la possibilité de revenir ? Que deviendra leur patrimoine ?



BAGDAD - Un dimanche à Bagdad à la découverte des trésors du glorieux passé au Musée de Bagdad et des quartiers anciens où la vie et le commerce se déploient.


Publié le 25/04/2018

La cathédrale Saint Joseph de Bagdad



Publié le 21/04/2018

Article dans France 3 Rhône Alpes Auvergne


Cliquez sur ce lien pour découvrir cet article

Publié le 06/04/2018

Emission sur RCF du vendredi 6 avril 2018


Cliquez sur ce lien pour écouter cette émission

14
CredoFunders
3 080 €
Sur 6 000 €

Votre don donne droit à une réduction fiscale de 66 % et est acquis par le Porteur de projet quelle que soit l'issue de la campagne. Fin prévue le : 28/02/2019

Pour 1 € donné, 1 € versé par la Fondation Saint-Irénée.
(dans la limite de 10000 €)

Pour tout don, un reçu fiscal délivré par la Fondation Saint-Irénée

PARTICULIER

Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur le revenu égale à 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable, reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 200 du CGI). Ainsi :
un don de 100 € vous coûte 33,6 € après déduction fiscale

ENTREPRISE
Vous bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur les sociétés égale à 60% du montant de votre don, dans la limite de 5°/oo de votre CA H.T., reportable sur 5 ans (en vertu de la loi du 1er août 2013 relative au mécénat, art. 238 du CGI).
IFI
En vertu de l'article 964 à 983 du CGI, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale égale à 75% du don effectué, dans la limite de 50.000 €uros.

Merci aux CredoFunders

14/09/2018 - 17:27
En souvenir de l'émouvante soirée d'avril à la catho, bravo Miange!
22/04/2018 - 22:55
Bravo!