Bar loader
94
CredoFunders
15 370 €
Sur 70 000 €

Votre don donne droit à une réduction fiscale de 66 % et est acquis par le Porteur de projet quelle que soit l'issue de la campagne. Fin prévue le : 02/08/2017

Description

Qui sommes-nous ?

L’Abbaye Notre-Dame du Pesquié, composée d’une cinquantaine de moniales bénédictines, est installée au cœur des montagnes des Pyrénées ariégeoises à une dizaine de kilomètres de Foix. Suivant la Règle de saint Benoît nous vivons selon la devise ora et labora, la prière et le travail. Le chant grégorien qui constitue la liturgie monastique aide l’âme à se tourner vers Dieu et à intercéder pour le monde. Notre travail agricole et artisanal nous permet de subvenir en grande partie à nos besoins.



Le Pesquié est la fin d’un exode pour la communauté des moniales fondée en 1934 à Madiran, dans les Hautes-Pyrénées, puis transférée une première fois à Ozon, toujours dans le diocèse de Tarbes et Lourdes, en 1955. En juillet 1989, s’ouvre l’autoroute A64 qui relie Toulouse à Bayonne, et détruit les conditions de silence nécessaires à la vie d’un monastère. Les regards des moniales se tournent alors vers l’Ariège, diocèse de Pamiers, terre de montagne, rude et laborieuse, terre de mission, et le second transfert dans la propriété du Pesquié s'effectue entre 1991 et 1999.


Pour en savoir plus sur notre histoire, visitez ce lien http://abbaye-pesquie.org/histoire-du-monastere/dozon-au-pesquie/


Ora et labora




Au cœur de notre vie : la liturgie

Benoit XVI : « Votre service prioritaire pour ce monde doit être votre prière et la célébration de l’office divin ». Citation qui fait écho à l’injonction de saint Benoît de ne rien préférer à l’amour du Christ. Le lieu où nous nous rassemblons pour l’office est donc naturellement le cœur du monastère ; il doit être le plus digne possible de la liturgie qui y est célébrée, et digne surtout de Celui pour qui elle est célébrée !


Le 11 novembre 2010 la première pierre de l'église abbatiale est posée ! Construire une église est une expression de la vitalité de la foi, pleine d’espérance en l’avenir. C’est une manière de participer aux appels des papes Jean-Paul II, Benoit XVI et François à une « nouvelle évangélisation », en édifiant un nouveau signe visible de la présence de Dieu sur cette terre d’Ariège, un doigt tendu vers le ciel.




Notre projet

Depuis 27 ans nous sommes en construction et grâce à vous nous touchons au but !
27 ans au cours desquels, grâce à la Providence et à de nombreux donateurs devenus nos amis, nous avons tout d’abord restauré un corps de ferme, puis agrandi le monastère et enfin construit notre église tant attendue… inspirée de la beauté sobre et essentielle de Sénanque, du Thoronet et de Silvacane.
La dédicace est prévue le dimanche 22 octobre 2017.


Cependant, l’accès à l’église, son environnement et le parvis sont encore à l’état de terrain vague.
Le relief accidenté demande d’importants terrassements pour permettre d’accéder facilement au monastère.


Le but est d’aménager l’espace en favorisant l’impression de paix monastique tout en satisfaisant les nécessités de fonctionnement de l’abbaye :


  • définir la partie réservée aux moniales,
  • desservir la ferme,
  • délimiter les accès pour les fidèles, les clients, les livreurs… et créer un parking,
  • dégager l’église abbatiale des talus environnants et sauvegarder un espace de silence.




« Ensemble nous parviendrons » Règle de saint Benoît

« Ce chantier, nous le savons, est un chantier d’espérance, nous sommes emportés dans une œuvre qui nous dépasse. Un chantier de monastère n’est pas un simple marché, une affaire d’argent entre ceux qui payent et ceux qui sont payés. L’argent est nécessaire mais l’ouvrage qui va émerger de tant de travail et de collaboration humaine nous dépasse infiniment ». Mère Immaculata Astre, abbesse.



En nous aidant, vous êtes pleinement associés à l’avenir du monastère. En effet, chaque jour nous faisons mention de nos bienfaiteurs dans l’action de grâce, et chaque mois une messe est célébrée pour eux.


Pape François « En témoignant de Dieu et de son amour miséricordieux, avec la grâce du Christ, vous pouvez diffuser l’espérance dans notre humanité marquée par plusieurs motifs de préoccupation et de crainte et parfois tentée par le découragement. Vous pouvez faire entendre la force rénovatrice des béatitudes, de l’honnêteté, de la compassion; la valeur de la bonté, de la vie simple, essentielle, pleine de signification. » Rencontre avec les participants au jubilé de la vie consacrée, le 1er février 2016



94
CredoFunders
15 370 €
Sur 70 000 €

Votre don donne droit à une réduction fiscale de 66 % et est acquis par le Porteur de projet quelle que soit l'issue de la campagne. Fin prévue le : 02/08/2017


En partenariat avec

POUR TOUT DON :
  • Un reçu fiscal de la part de la Fondation des Monastères
  • Les prières de la communauté : soyez assurés des prières de la Communauté pour vous ! N'hésitez pas à nous confier vos intentions.



La Fondation des Monastères, fondation reconnue d'utilité publique (14 rue Brunel 75017 PARIS – 01 45 31 02 02 www.fondationdesmonasteres.org) est l'organisme habilité à recevoir les dons, déductibles fiscalement, pour son œuvre de soutien charitable aux membres des communautés religieuses et monastiques de toutes confessions chrétiennes.
5% du montant de votre don sera versé au fonds de solidarité de la Fondation des Monastères, pour aider d'autres communautés. (Les frais de fonctionnement de la Fondation des Monastères sont couverts par ses propres fonds).
La Fondation des Monastères délivre systématiquement un reçu fiscal (utilisable pour l'impôt sur le revenu ou pour l'ISF).


PARTICULIER

Compte tenu des réductions fiscales en vigueur à ce jour pour les particuliers (66% du montant du don dans la limite de 20% du revenu imposable pour l'impôt sur le revenu ou IR, et 75% du montant du don dans la limite de 50 000 € pour l'impôt de solidarité sur la fortune ou ISF) :
  • un don de 100 €uros donne droit à une réduction d'IR de 66 €. Son coût réel n'est que de 34 €
  • un don de 1 000 €uros donne droit à une réduction d'ISF de 750 €. Son coût réel n'est que 250 €

ENTREPRISE

Les dons des entreprises donnent lieu à une réduction d'impôt égale à 60% de leur montant, dans la limite de 5°/oo de votre CA H.T., reportable sur 5 ans
ISF
En vertu de l'article 885-0 V bis A du CGI, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale égale à 75% du don effectué, dans la limite de 50.000 €uros.

Merci aux CredoFunder

26/05/2017 - 13:10
En espérant que ce projet réussisse! Je vous confie ma vocation.
07/05/2017 - 17:10
Cadeau pour les vœux perpétuels de Sr Raphaelle de la part des ses cousins. Matthieu et Mariam
06/05/2017 - 17:55
Dieu vous garde et vous protège mes sœurs. En union de prière.
Yves Didio 06/05/2017 - 09:33
Courage ! Je suis sûr que vous aurez votre parvis en temps et en heure .
FHedin 04/05/2017 - 22:08
En attendant le plan... amitiés Françoise et Bernard

Description

Qui sommes-nous ?

L’Abbaye Notre-Dame du Pesquié, composée d’une cinquantaine de moniales bénédictines, est installée au cœur des montagnes des Pyrénées ariégeoises à une dizaine de kilomètres de Foix. Suivant la Règle de saint Benoît nous vivons selon la devise ora et labora, la prière et le travail. Le chant grégorien qui constitue la liturgie monastique aide l’âme à se tourner vers Dieu et à intercéder pour le monde. Notre travail agricole et artisanal nous permet de subvenir en grande partie à nos besoins.



Le Pesquié est la fin d’un exode pour la communauté des moniales fondée en 1934 à Madiran, dans les Hautes-Pyrénées, puis transférée une première fois à Ozon, toujours dans le diocèse de Tarbes et Lourdes, en 1955. En juillet 1989, s’ouvre l’autoroute A64 qui relie Toulouse à Bayonne, et détruit les conditions de silence nécessaires à la vie d’un monastère. Les regards des moniales se tournent alors vers l’Ariège, diocèse de Pamiers, terre de montagne, rude et laborieuse, terre de mission, et le second transfert dans la propriété du Pesquié s'effectue entre 1991 et 1999.


Pour en savoir plus sur notre histoire, visitez ce lien http://abbaye-pesquie.org/histoire-du-monastere/dozon-au-pesquie/


Ora et labora




Au cœur de notre vie : la liturgie

Benoit XVI : « Votre service prioritaire pour ce monde doit être votre prière et la célébration de l’office divin ». Citation qui fait écho à l’injonction de saint Benoît de ne rien préférer à l’amour du Christ. Le lieu où nous nous rassemblons pour l’office est donc naturellement le cœur du monastère ; il doit être le plus digne possible de la liturgie qui y est célébrée, et digne surtout de Celui pour qui elle est célébrée !


Le 11 novembre 2010 la première pierre de l'église abbatiale est posée ! Construire une église est une expression de la vitalité de la foi, pleine d’espérance en l’avenir. C’est une manière de participer aux appels des papes Jean-Paul II, Benoit XVI et François à une « nouvelle évangélisation », en édifiant un nouveau signe visible de la présence de Dieu sur cette terre d’Ariège, un doigt tendu vers le ciel.




Notre projet

Depuis 27 ans nous sommes en construction et grâce à vous nous touchons au but !
27 ans au cours desquels, grâce à la Providence et à de nombreux donateurs devenus nos amis, nous avons tout d’abord restauré un corps de ferme, puis agrandi le monastère et enfin construit notre église tant attendue… inspirée de la beauté sobre et essentielle de Sénanque, du Thoronet et de Silvacane.
La dédicace est prévue le dimanche 22 octobre 2017.


Cependant, l’accès à l’église, son environnement et le parvis sont encore à l’état de terrain vague.
Le relief accidenté demande d’importants terrassements pour permettre d’accéder facilement au monastère.


Le but est d’aménager l’espace en favorisant l’impression de paix monastique tout en satisfaisant les nécessités de fonctionnement de l’abbaye :


  • définir la partie réservée aux moniales,
  • desservir la ferme,
  • délimiter les accès pour les fidèles, les clients, les livreurs… et créer un parking,
  • dégager l’église abbatiale des talus environnants et sauvegarder un espace de silence.




« Ensemble nous parviendrons » Règle de saint Benoît

« Ce chantier, nous le savons, est un chantier d’espérance, nous sommes emportés dans une œuvre qui nous dépasse. Un chantier de monastère n’est pas un simple marché, une affaire d’argent entre ceux qui payent et ceux qui sont payés. L’argent est nécessaire mais l’ouvrage qui va émerger de tant de travail et de collaboration humaine nous dépasse infiniment ». Mère Immaculata Astre, abbesse.



En nous aidant, vous êtes pleinement associés à l’avenir du monastère. En effet, chaque jour nous faisons mention de nos bienfaiteurs dans l’action de grâce, et chaque mois une messe est célébrée pour eux.


Pape François « En témoignant de Dieu et de son amour miséricordieux, avec la grâce du Christ, vous pouvez diffuser l’espérance dans notre humanité marquée par plusieurs motifs de préoccupation et de crainte et parfois tentée par le découragement. Vous pouvez faire entendre la force rénovatrice des béatitudes, de l’honnêteté, de la compassion; la valeur de la bonté, de la vie simple, essentielle, pleine de signification. » Rencontre avec les participants au jubilé de la vie consacrée, le 1er février 2016



94
CredoFunders
15 370 €
Sur 70 000 €

Votre don donne droit à une réduction fiscale de 66 % et est acquis par le Porteur de projet quelle que soit l'issue de la campagne. Fin prévue le : 02/08/2017


En partenariat avec

POUR TOUT DON :
  • Un reçu fiscal de la part de la Fondation des Monastères
  • Les prières de la communauté : soyez assurés des prières de la Communauté pour vous ! N'hésitez pas à nous confier vos intentions.



La Fondation des Monastères, fondation reconnue d'utilité publique (14 rue Brunel 75017 PARIS – 01 45 31 02 02 www.fondationdesmonasteres.org) est l'organisme habilité à recevoir les dons, déductibles fiscalement, pour son œuvre de soutien charitable aux membres des communautés religieuses et monastiques de toutes confessions chrétiennes.
5% du montant de votre don sera versé au fonds de solidarité de la Fondation des Monastères, pour aider d'autres communautés. (Les frais de fonctionnement de la Fondation des Monastères sont couverts par ses propres fonds).
La Fondation des Monastères délivre systématiquement un reçu fiscal (utilisable pour l'impôt sur le revenu ou pour l'ISF).


PARTICULIER

Compte tenu des réductions fiscales en vigueur à ce jour pour les particuliers (66% du montant du don dans la limite de 20% du revenu imposable pour l'impôt sur le revenu ou IR, et 75% du montant du don dans la limite de 50 000 € pour l'impôt de solidarité sur la fortune ou ISF) :
  • un don de 100 €uros donne droit à une réduction d'IR de 66 €. Son coût réel n'est que de 34 €
  • un don de 1 000 €uros donne droit à une réduction d'ISF de 750 €. Son coût réel n'est que 250 €

ENTREPRISE

Les dons des entreprises donnent lieu à une réduction d'impôt égale à 60% de leur montant, dans la limite de 5°/oo de votre CA H.T., reportable sur 5 ans
ISF
En vertu de l'article 885-0 V bis A du CGI, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale égale à 75% du don effectué, dans la limite de 50.000 €uros.

Merci aux CredoFunder

26/05/2017 - 13:10
En espérant que ce projet réussisse! Je vous confie ma vocation.
07/05/2017 - 17:10
Cadeau pour les vœux perpétuels de Sr Raphaelle de la part des ses cousins. Matthieu et Mariam
06/05/2017 - 17:55
Dieu vous garde et vous protège mes sœurs. En union de prière.
Yves Didio 06/05/2017 - 09:33
Courage ! Je suis sûr que vous aurez votre parvis en temps et en heure .
FHedin 04/05/2017 - 22:08
En attendant le plan... amitiés Françoise et Bernard