Bar loader
2
CredoFunders
50 €
Sur 5 000 €

Les contributions collectées sont immédiatement reversées au Porteur de projet sans attendre la fin de la campagne. Fin prévue le : 31/03/2017

Description

LES PATRONAGES UN BESOIN NOUVEAU, UN NOUVEL ELAN

La formule avait disparu ou presque ! Le patronage était une recette d’antan. Pourtant les patronages renaissent sous l’effet probablement conjugué des conditions de vie des parents, pas toujours disponibles à l’heure où les enfants reviennent de l’école, des nouveaux rythmes scolaires, et globalement de la nécessité de proposer des formations humaines et spirituelles aux jeunes de notre temps.
Notre démarche s’inscrit dans une seule perspective : offrir aux enfants et aux jeunes un lieu pour les aider à grandir ensemble.




Témoignage d'enfants :


Mohamed 10 ans :
« Au patronage on joue à des jeux de société et au foot. J’aime plus travailler au patronage, c’est plus facile qu’à la maison.»


Jakub 10 ans :
« J’aime bien venir au patronage on fait nos devoirs et on peut jouer. »


Alexandre 14 ans :
« Venir au patronage me permet de faire mes devoirs et augmenter mes notes. »


Zineb 8 ans :
« Je viens au patronage car j’adore travailler et m’amuser. »




Oui, le patronage est avant tout un lieu d’accueil.
Le patronage est en effet ouvert à tous les enfants et donc à toutes les familles sans distinction, ainsi que le précisent les statuts de notre association. Il se veut un lieu d’accueil, mais aussi de rencontre des diverses populations et catégories sociales qui composent désormais le quartier des Chartreux à Marseille. Il est offert aux familles et aux enfants comme « un lieu pour grandir ensemble », par l’instruction et par le jeu.
En premier lieu, accompagner les familles dans leur mission éducative c’est les aider dans l’instruction de leurs enfants. Certains enfants rencontrent des difficultés dans leur scolarité. Il paraît dès lors utile de mettre en place tout d’abord une aide aux devoirs scolaires. Ce service est assuré par des adultes bénévoles tous les soirs après la classe et rencontre un vif succès auprès des parents. Mais au cœur du projet du patronage se trouve l’idée que l’enfant s’épanouit dans et par le jeu, dans et par ses temps de loisirs. Le jeu tient un rôle essentiel parce que par le jeu aussi se transmettent les valeurs. Ce qu’avaient clairement perçu et mis en pratique les Pères de Timon-David ou l’abbé Jean-Joseph Allemand, fondateurs, à Marseille, d’œuvres éducatives qui ont rayonné bien au-delà. L’objectif est clair : permettre à chaque enfant de vivre des moments de loisirs et de plaisir grâce auxquels chacun se découvre, découvre les autres et apprend à connaître le monde qui l’entoure. Ouvrir l’enfant à la vie en collectivité, permettre l’apprentissage de la responsabilité, de l’autonomie, réaliser une coéducation garçons-filles, enfants adultes, tels sont, parmi d’autres, les enjeux d’une réelle mission éducative.
Enfin l’éducation humaine, pour être complète, suppose une éducation spirituelle. La transmission des valeurs humaines qui font grandir et aident les autres à grandir en générosité, en accueil de l’autre, en solidarité, en amour du prochain, quotidiennement, conduisent inévitablement à la rencontre de l’Evangile.
Tel est le projet qui sous-tend la création d’un patronage. Telle est, au regard des immenses besoins de notre temps, la mission qu’entendent assumer, avec les moyens dont ils pourront disposer, les responsables du Patronage des Chartreux.



D'autres témoignages d'enfants :


Mickaël 9 ans :
« J’aime le patronage parce que j’aime m’amuser et prendre le goûter. »


Ahmed 11 ans :
« J’aime venir au patronage parce qu’on joue et grâce au patronage je me suis amélioré au collège. »


Anisse 6ans :
« Je suis content de venir au patronage car j’aime faire mes devoirs avec les adultes du patronage. »



Alexander 6ans :
« Je viens au patronage pour jouer et aussi pour plus apprendre à lire et à écrire. »


Nayla 8ans :
« Le patronage c’est un endroit ou l’on vient le soir pour travailler et le mercredi pour s’amuser. J’aime venir au patronage pour retrouver mes copines. »


2
CredoFunders
50 €
Sur 5 000 €

Les contributions collectées sont immédiatement reversées au Porteur de projet sans attendre la fin de la campagne. Fin prévue le : 31/03/2017

Merci aux CredoFunder


Description

LES PATRONAGES UN BESOIN NOUVEAU, UN NOUVEL ELAN

La formule avait disparu ou presque ! Le patronage était une recette d’antan. Pourtant les patronages renaissent sous l’effet probablement conjugué des conditions de vie des parents, pas toujours disponibles à l’heure où les enfants reviennent de l’école, des nouveaux rythmes scolaires, et globalement de la nécessité de proposer des formations humaines et spirituelles aux jeunes de notre temps.
Notre démarche s’inscrit dans une seule perspective : offrir aux enfants et aux jeunes un lieu pour les aider à grandir ensemble.




Témoignage d'enfants :


Mohamed 10 ans :
« Au patronage on joue à des jeux de société et au foot. J’aime plus travailler au patronage, c’est plus facile qu’à la maison.»


Jakub 10 ans :
« J’aime bien venir au patronage on fait nos devoirs et on peut jouer. »


Alexandre 14 ans :
« Venir au patronage me permet de faire mes devoirs et augmenter mes notes. »


Zineb 8 ans :
« Je viens au patronage car j’adore travailler et m’amuser. »




Oui, le patronage est avant tout un lieu d’accueil.
Le patronage est en effet ouvert à tous les enfants et donc à toutes les familles sans distinction, ainsi que le précisent les statuts de notre association. Il se veut un lieu d’accueil, mais aussi de rencontre des diverses populations et catégories sociales qui composent désormais le quartier des Chartreux à Marseille. Il est offert aux familles et aux enfants comme « un lieu pour grandir ensemble », par l’instruction et par le jeu.
En premier lieu, accompagner les familles dans leur mission éducative c’est les aider dans l’instruction de leurs enfants. Certains enfants rencontrent des difficultés dans leur scolarité. Il paraît dès lors utile de mettre en place tout d’abord une aide aux devoirs scolaires. Ce service est assuré par des adultes bénévoles tous les soirs après la classe et rencontre un vif succès auprès des parents. Mais au cœur du projet du patronage se trouve l’idée que l’enfant s’épanouit dans et par le jeu, dans et par ses temps de loisirs. Le jeu tient un rôle essentiel parce que par le jeu aussi se transmettent les valeurs. Ce qu’avaient clairement perçu et mis en pratique les Pères de Timon-David ou l’abbé Jean-Joseph Allemand, fondateurs, à Marseille, d’œuvres éducatives qui ont rayonné bien au-delà. L’objectif est clair : permettre à chaque enfant de vivre des moments de loisirs et de plaisir grâce auxquels chacun se découvre, découvre les autres et apprend à connaître le monde qui l’entoure. Ouvrir l’enfant à la vie en collectivité, permettre l’apprentissage de la responsabilité, de l’autonomie, réaliser une coéducation garçons-filles, enfants adultes, tels sont, parmi d’autres, les enjeux d’une réelle mission éducative.
Enfin l’éducation humaine, pour être complète, suppose une éducation spirituelle. La transmission des valeurs humaines qui font grandir et aident les autres à grandir en générosité, en accueil de l’autre, en solidarité, en amour du prochain, quotidiennement, conduisent inévitablement à la rencontre de l’Evangile.
Tel est le projet qui sous-tend la création d’un patronage. Telle est, au regard des immenses besoins de notre temps, la mission qu’entendent assumer, avec les moyens dont ils pourront disposer, les responsables du Patronage des Chartreux.



D'autres témoignages d'enfants :


Mickaël 9 ans :
« J’aime le patronage parce que j’aime m’amuser et prendre le goûter. »


Ahmed 11 ans :
« J’aime venir au patronage parce qu’on joue et grâce au patronage je me suis amélioré au collège. »


Anisse 6ans :
« Je suis content de venir au patronage car j’aime faire mes devoirs avec les adultes du patronage. »



Alexander 6ans :
« Je viens au patronage pour jouer et aussi pour plus apprendre à lire et à écrire. »


Nayla 8ans :
« Le patronage c’est un endroit ou l’on vient le soir pour travailler et le mercredi pour s’amuser. J’aime venir au patronage pour retrouver mes copines. »


2
CredoFunders
50 €
Sur 5 000 €

Les contributions collectées sont immédiatement reversées au Porteur de projet sans attendre la fin de la campagne. Fin prévue le : 31/03/2017

Merci aux CredoFunder