Chargement...
40
CredoFunders
187 700 €
Sur 500 000 €
5 ans - Une Chartreuse à acheter aux enchères pour le campus universitaire de l’Institut catholique Alliance Plantatio

Description

UNE RICHESSE PATRIMONIALE


La Ville de Paris s’apprête à se délester d’un important immobilier dont elle dispose au beau milieu de la Corrèze. Le Glandier, connu auparavant sous le nom de Chartreuse Sainte-Marie du Glandier, est un ancien monastère masculin de l’ordre des Chartreux, dont la fondation remonte à 1219.


Cet ensemble immobilier, situé à cheval sur les communes de Beyssac et d’Orgnac-sur-Vézère, comporte aujourd’hui 44 bâtiments développant 16.000 m² habitable ainsi que 16,5 hectares de terrain.


L’abbaye a vu passer des personnages illustres, comme Dom Jean Birelle, l’un de ses prieurs (XIVe siècle), mort en odeur de sainteté, et qui aurait été pressenti pour succéder au pape Clément VI.



PROPRIETE PUBLIQUE DEPUIS 1920

Entièrement reconstruite à la fin 19e siècle et réaménagée tout au long du siècle suivant, la chartreuse intègre alors le domaine de l’État et accueille au cours de la première guerre mondiale des jeunes réfugiés belges.


Depuis 1920, les lieux passent des mains de l’État à celui du Département de la Seine, qui devient par la suite le département de Paris. L’endroit conserve sa fonction sanitaire en accueillant des enfants handicapés originaires pour la plupart de la région parisienne mais aussi de Corrèze.



L’établissement devient dans le courant des années 1980, un centre d’hébergement pour adultes handicapés et regroupe notamment un foyer d’accueil, une maison d’accueil spécialisée, un service d’aide par le travail ainsi qu’un foyer d’hébergement. En 2005, le centre est placé sous l’autorité du Conseil départemental de la Corrèze avant de planifier sa fermeture pour 2019. Glandier est actuellement l’unique chartreuse (monastère de l’ordre des chartreux) encore visible dans son intégralité dans le Limousin.




Notre projet : un Institut catholique au service du renouveau de l’enseignement catholique et de la création d'écoles paroissiales dans la ligne de Laudato Si


(exemple : http://www.ecoleparoissialedelavalette.org/)


DÉVELOPPEMENT D’UN PÔLE FACULTAIRE SUR LES ARTS LIBÉRAUX


  • -> Consolider le Bachelor « Théologie et Arts libéraux » pour atteindre un groupe de 30 à 40 jeunes étudiants et le faire reconnaitre comme une licence d’Etat grâce à une reconnaissance de la congrégation romaine pour l’éducation catholique
  • -> Développer quatre masters 2 universitaires préparant aux CAFEP de mathématique, de biologie, d’histoire et de littérature dans l’esprit des Arts libéraux
  • -> Développer un master « écologie intégrale » comme un débouché supplémentaire au Bachelor « Théologie et Arts libéraux »
  • -> Susciter des vocations à l’enseignement à travers une année pour Dieu

DÉVELOPPEMENT D’UN PÔLE FACULTAIRE MISSIOLOGIE


  • -> Développer un master 2 « implanteur d’école » : aspect juridique / économique / ecclésial / missiologique
  • -> Développer un master « professeur des écoles » en partenariat avec l’ILFM ou avec la catho de Lyon.

LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SITE S’ARTICULE SUR 4 PILIERS


1/ Développement de l’Institut Alliance Plantatio offrant un BAC+3 et à l’avenir des Bac+5 pour former des professeurs de collège et de lycée (cf www.plantatio.org)
2/ Intergénérationnel où des jeunes retraités peuvent aider à la vie de la chartreuse et de l’Institut en louant des maisons de type chartreux.
3/ Développement d’une ferme en permaculture (culture de la terre en jardins « Charlemagne », ruches) et création d’une brasserie de bières d’abbaye.
4/ Visites de la chartreuse à des personnes extérieures en circuit fermé (2000 à 5000 visiteurs par an) et accueil d’évènements (mariage, cousinade).

L’INSTITUT ALLIANCE PLANTATIO POUR FORMER DES PROFESSEURS


L’Institut offre aux étudiants une éducation basée sur les arts libéraux en vue de les préparer à devenir des professeurs d’écoles catholiques tout en les formant sur les plans humain, spirituel et missionnaire. Délivrant un double Bachelor de théologie et de philosophie grâce à un partenariat avec une grande Université du Liban, l’Institut permet d’intégrer le master MEEF premier degré et après concours la formation complète de maître d’école de l’ILFM (équivalent master 2).

L’Institut, reconnu comme un EESP (Etablissement d’enseignement supérieur privé) offre un enseignement en arts libéraux consacré par un double Bachelor après trois années d’études. La théologie comme reine des sciences est au cœur du programme d’études et est accompagnée d’une formation approfondie en philosophie, sciences du langage, sciences, histoire et littérature. Dans un monde où la spécialisation ne cesse de croître, l’Institut vise à fournir une formation généraliste qui donne à ses diplômés une compréhension véritablement unifiée de la connaissance. Les étudiants sont également encouragés à définir et à poursuivre des recherches indépendantes sous la direction de tuteurs résidents.
L'institut accompagne aussi des jeunes qui souhaitent prendre une année de formation intellectuelle humaine et spirituelle sous forme d'une école de vie.


DES MAITRES MAIS AUSSI DES TEMOINS

L’école catholique a besoin de maîtres qui soient aussi des témoins. Elle se renouvellera dans la mesure où les professeurs seront aussi des éducateurs et des accompagnateurs dans la foi. Dans un temps où beaucoup de familles sont divisées, elle doit aussi se préoccuper de leur évangélisation.


POURQUOI LA CHARTREUSE DU GLANDIER


  • Un lieu « emblématique » pour le projet alliance plantatio qui incarnera la vision du projet : former des étudiants et des familles à la vie dans le Christ à travers l’Institut et la création d’une autre école paroissiale
  • La possibilité de mettre en place un campus universitaire où tout est intégré et donné sur place : lieu d’études, salles de sport, bibliothèques, vie de prière et communautaire
  • Un lieu de retrait bien desservi pour partir les WE dans des grandes villes proches
  • Un potentiel économique important pour le développement du projet
  • *Un lieu stable donnant confiance * à la congrégation romaine pour l’enseignement catholique pour sa reconnaissance académique en faisant fonctionner les accords de Bologne
  • Un lieu en pleine nature, à l’écart, attirant des étudiants cherchant à vivre des études dans un esprit communautaire fort et à découvrir l’esprit de l’encyclique Laudato Si

Les équipes au service du projet



INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT


Une opération d’un montant de 1,4 M€ (acquisition de la chartreuse pour 750 K€ + 650 K€ d’investissements) financée par :
* 1.000 K€ d’emprunt obligataire
* 300 K€ de dons IFI
* 100 K€ de prêt bancaire et crédit-bail




GARANTIES


  • Rachat du titre au bout de 5 ans par l’association grâce au développement du projet économique transversal (visites du site, brasserie, locations de maison, …)
  • Possibilité de réinvestir sur 5 ou 8 ans au bout des 5 premières années

NOS SOUTIENS


  • Association privée de fidèles Alliance Plantatio implantée dans le diocèse de Fréjus-Toulon
  • Fondation Alliance Plantatio, organisme financier sous l’égide de la Fondation pour l’Ecole
  • Institut Alliance Plantatio, Institut supérieur d’enseignement privé déclaré au rectorat de Nice développant un Bac+3
  • L’USEK, située au Liban, accueille plus de 8000 étudiants répartis en 12 facultés et 3 instituts.

POUR FINANCER L'OPÉRATION, UN PRÊT DE 500.000€ SUR 5 ANS à 1,5%.

40
CredoFunders
187 700 €
Sur 500 000 €

Risques : perte en capital, illiquidité, risques opérationnels.help
Rang de la dette : obligations seniors non-sécurisées.help
Frais à la charge de l'investisseur : 10 € pour la signature électronique des contrats

Montant minimum : 500€
Montant maximum : 500.000€ selon le profil investisseur.
Les personnes physiques et les personnes morales peuvent prêter (Entreprises, associations, fonds de dotation...)


Taux d'intérêt annuel brut : 1,5% brut annuel

Durée de remboursement : 5 ans à compter de la mise à disposition des fonds.

Fréquence des remboursements : Remboursement in fine du capital. Paiement annuel des intérêts.


Fiche d’identité de l'Emetteur

Raison sociale : OGIAP Organisme de gestion de l’Institut Alliance Plantatio
Forme juridique : Association. L'Institut Alliance Plantatio est un établissement d'enseignement supérieur privé N° UAI : 0831757J


Avertissements
L'investissement obligataire avec des associations comportent des risques de perte partielle ou totale du capital investi ou prêté, des risques d'illiquidité (la revente des titres n'est pas garantie, elle peut être incertaine voire impossible et le remboursement des prêts n'est pas garanti, il peut être incertain voire impossible) et le retour sur investissement dépend de la réussite du projet financé. CREDOFUNDING ne garantit pas vos investissements et vos prêts. Nous vous conseillons de diversifier vos investissements et vos prêts, d'investir / prêter une partie non significative de votre épargne et d'investir / prêter des sommes dont vous n'aurez pas besoin.

Fiscalité des particuliers (depuis le 01/01/2018)
  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)

5 ans - Une Chartreuse à acheter aux enchères pour le campus universitaire de l’Institut catholique Alliance Plantatio

Description

UNE RICHESSE PATRIMONIALE


La Ville de Paris s’apprête à se délester d’un important immobilier dont elle dispose au beau milieu de la Corrèze. Le Glandier, connu auparavant sous le nom de Chartreuse Sainte-Marie du Glandier, est un ancien monastère masculin de l’ordre des Chartreux, dont la fondation remonte à 1219.


Cet ensemble immobilier, situé à cheval sur les communes de Beyssac et d’Orgnac-sur-Vézère, comporte aujourd’hui 44 bâtiments développant 16.000 m² habitable ainsi que 16,5 hectares de terrain.


L’abbaye a vu passer des personnages illustres, comme Dom Jean Birelle, l’un de ses prieurs (XIVe siècle), mort en odeur de sainteté, et qui aurait été pressenti pour succéder au pape Clément VI.



PROPRIETE PUBLIQUE DEPUIS 1920

Entièrement reconstruite à la fin 19e siècle et réaménagée tout au long du siècle suivant, la chartreuse intègre alors le domaine de l’État et accueille au cours de la première guerre mondiale des jeunes réfugiés belges.


Depuis 1920, les lieux passent des mains de l’État à celui du Département de la Seine, qui devient par la suite le département de Paris. L’endroit conserve sa fonction sanitaire en accueillant des enfants handicapés originaires pour la plupart de la région parisienne mais aussi de Corrèze.



L’établissement devient dans le courant des années 1980, un centre d’hébergement pour adultes handicapés et regroupe notamment un foyer d’accueil, une maison d’accueil spécialisée, un service d’aide par le travail ainsi qu’un foyer d’hébergement. En 2005, le centre est placé sous l’autorité du Conseil départemental de la Corrèze avant de planifier sa fermeture pour 2019. Glandier est actuellement l’unique chartreuse (monastère de l’ordre des chartreux) encore visible dans son intégralité dans le Limousin.




Notre projet : un Institut catholique au service du renouveau de l’enseignement catholique et de la création d'écoles paroissiales dans la ligne de Laudato Si


(exemple : http://www.ecoleparoissialedelavalette.org/)


DÉVELOPPEMENT D’UN PÔLE FACULTAIRE SUR LES ARTS LIBÉRAUX


  • -> Consolider le Bachelor « Théologie et Arts libéraux » pour atteindre un groupe de 30 à 40 jeunes étudiants et le faire reconnaitre comme une licence d’Etat grâce à une reconnaissance de la congrégation romaine pour l’éducation catholique
  • -> Développer quatre masters 2 universitaires préparant aux CAFEP de mathématique, de biologie, d’histoire et de littérature dans l’esprit des Arts libéraux
  • -> Développer un master « écologie intégrale » comme un débouché supplémentaire au Bachelor « Théologie et Arts libéraux »
  • -> Susciter des vocations à l’enseignement à travers une année pour Dieu

DÉVELOPPEMENT D’UN PÔLE FACULTAIRE MISSIOLOGIE


  • -> Développer un master 2 « implanteur d’école » : aspect juridique / économique / ecclésial / missiologique
  • -> Développer un master « professeur des écoles » en partenariat avec l’ILFM ou avec la catho de Lyon.

LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SITE S’ARTICULE SUR 4 PILIERS


1/ Développement de l’Institut Alliance Plantatio offrant un BAC+3 et à l’avenir des Bac+5 pour former des professeurs de collège et de lycée (cf www.plantatio.org)
2/ Intergénérationnel où des jeunes retraités peuvent aider à la vie de la chartreuse et de l’Institut en louant des maisons de type chartreux.
3/ Développement d’une ferme en permaculture (culture de la terre en jardins « Charlemagne », ruches) et création d’une brasserie de bières d’abbaye.
4/ Visites de la chartreuse à des personnes extérieures en circuit fermé (2000 à 5000 visiteurs par an) et accueil d’évènements (mariage, cousinade).

L’INSTITUT ALLIANCE PLANTATIO POUR FORMER DES PROFESSEURS


L’Institut offre aux étudiants une éducation basée sur les arts libéraux en vue de les préparer à devenir des professeurs d’écoles catholiques tout en les formant sur les plans humain, spirituel et missionnaire. Délivrant un double Bachelor de théologie et de philosophie grâce à un partenariat avec une grande Université du Liban, l’Institut permet d’intégrer le master MEEF premier degré et après concours la formation complète de maître d’école de l’ILFM (équivalent master 2).

L’Institut, reconnu comme un EESP (Etablissement d’enseignement supérieur privé) offre un enseignement en arts libéraux consacré par un double Bachelor après trois années d’études. La théologie comme reine des sciences est au cœur du programme d’études et est accompagnée d’une formation approfondie en philosophie, sciences du langage, sciences, histoire et littérature. Dans un monde où la spécialisation ne cesse de croître, l’Institut vise à fournir une formation généraliste qui donne à ses diplômés une compréhension véritablement unifiée de la connaissance. Les étudiants sont également encouragés à définir et à poursuivre des recherches indépendantes sous la direction de tuteurs résidents.
L'institut accompagne aussi des jeunes qui souhaitent prendre une année de formation intellectuelle humaine et spirituelle sous forme d'une école de vie.


DES MAITRES MAIS AUSSI DES TEMOINS

L’école catholique a besoin de maîtres qui soient aussi des témoins. Elle se renouvellera dans la mesure où les professeurs seront aussi des éducateurs et des accompagnateurs dans la foi. Dans un temps où beaucoup de familles sont divisées, elle doit aussi se préoccuper de leur évangélisation.


POURQUOI LA CHARTREUSE DU GLANDIER


  • Un lieu « emblématique » pour le projet alliance plantatio qui incarnera la vision du projet : former des étudiants et des familles à la vie dans le Christ à travers l’Institut et la création d’une autre école paroissiale
  • La possibilité de mettre en place un campus universitaire où tout est intégré et donné sur place : lieu d’études, salles de sport, bibliothèques, vie de prière et communautaire
  • Un lieu de retrait bien desservi pour partir les WE dans des grandes villes proches
  • Un potentiel économique important pour le développement du projet
  • *Un lieu stable donnant confiance * à la congrégation romaine pour l’enseignement catholique pour sa reconnaissance académique en faisant fonctionner les accords de Bologne
  • Un lieu en pleine nature, à l’écart, attirant des étudiants cherchant à vivre des études dans un esprit communautaire fort et à découvrir l’esprit de l’encyclique Laudato Si

Les équipes au service du projet



INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT


Une opération d’un montant de 1,4 M€ (acquisition de la chartreuse pour 750 K€ + 650 K€ d’investissements) financée par :
* 1.000 K€ d’emprunt obligataire
* 300 K€ de dons IFI
* 100 K€ de prêt bancaire et crédit-bail




GARANTIES


  • Rachat du titre au bout de 5 ans par l’association grâce au développement du projet économique transversal (visites du site, brasserie, locations de maison, …)
  • Possibilité de réinvestir sur 5 ou 8 ans au bout des 5 premières années

NOS SOUTIENS


  • Association privée de fidèles Alliance Plantatio implantée dans le diocèse de Fréjus-Toulon
  • Fondation Alliance Plantatio, organisme financier sous l’égide de la Fondation pour l’Ecole
  • Institut Alliance Plantatio, Institut supérieur d’enseignement privé déclaré au rectorat de Nice développant un Bac+3
  • L’USEK, située au Liban, accueille plus de 8000 étudiants répartis en 12 facultés et 3 instituts.

POUR FINANCER L'OPÉRATION, UN PRÊT DE 500.000€ SUR 5 ANS à 1,5%.

40
CredoFunders
187 700 €
Sur 500 000 €

Risques : perte en capital, illiquidité, risques opérationnels.help
Rang de la dette : obligations seniors non-sécurisées.help
Frais à la charge de l'investisseur : 10 € pour la signature électronique des contrats

Montant minimum : 500€
Montant maximum : 500.000€ selon le profil investisseur.
Les personnes physiques et les personnes morales peuvent prêter (Entreprises, associations, fonds de dotation...)


Taux d'intérêt annuel brut : 1,5% brut annuel

Durée de remboursement : 5 ans à compter de la mise à disposition des fonds.

Fréquence des remboursements : Remboursement in fine du capital. Paiement annuel des intérêts.


Fiche d’identité de l'Emetteur

Raison sociale : OGIAP Organisme de gestion de l’Institut Alliance Plantatio
Forme juridique : Association. L'Institut Alliance Plantatio est un établissement d'enseignement supérieur privé N° UAI : 0831757J


Avertissements
L'investissement obligataire avec des associations comportent des risques de perte partielle ou totale du capital investi ou prêté, des risques d'illiquidité (la revente des titres n'est pas garantie, elle peut être incertaine voire impossible et le remboursement des prêts n'est pas garanti, il peut être incertain voire impossible) et le retour sur investissement dépend de la réussite du projet financé. CREDOFUNDING ne garantit pas vos investissements et vos prêts. Nous vous conseillons de diversifier vos investissements et vos prêts, d'investir / prêter une partie non significative de votre épargne et d'investir / prêter des sommes dont vous n'aurez pas besoin.

Fiscalité des particuliers (depuis le 01/01/2018)
  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)